millénaire


millénaire

millénaire [ milenɛr ] adj. et n. m.
• 1460; lat. millenarius
1Qui a mille ans (ou plus). Une tradition plus que millénaire, plusieurs fois millénaire. Par exagér. Des arbres millénaires, très vieux.
2 N. m. (1584) Période de mille ans. Les dynasties égyptiennes du second millénaire avant Jésus-Christ.
Par ext. (1935) Millième anniversaire. Le deuxième millénaire de la fondation d'une ville. bimillénaire.

millénaire adjectif (latin millenarius) Qui a au moins mille ans. Qui existe depuis très longtemps : Tradition millénaire.millénaire nom masculin Période de mille ans : Le deuxième millénaire avant notre ère. Millième anniversaire d'un événement : Le deuxième millénaire de la fondation de Rome.millénaire (citations) nom masculin André Malraux Paris 1901-Créteil 1976 Les millénaires n'ont pas suffi à l'homme pour apprendre à voir mourir. Antimémoires Gallimardmillénaire (difficultés) nom masculin Orthographe En traitement de texte et en imprimerie, on écrit avec des grandes majuscules : le IIe millénaire (mais avec des petites majuscules : le XVIIe siècle).

millénaire
adj. et n. m.
rI./r adj. Qui existe depuis mille ans. Un monument millénaire.
rII./r n. m.
d1./d Période de mille ans.
d2./d Millième anniversaire. Célébrer le millénaire de Paris.

I.
⇒MILLÉNAIRE1, adj. et subst. masc.
I.Emploi adj.
A. — ,,Qui contient mille unités. Le nombre millénaire`` (Ac. 1935).
B. — Qui a mille ans ou plus; très vieux. Ces sapins millénaires et ces plantes d'un jour (BALZAC, Méd. camp., 1833, p.236). Mammouths millénaires Retrouvés intacts en Sibérie (APOLL., Coul. temps, 1918, III, 5, p.956). Loin de croire le surnaturel, le divin inventés par l'homme je pense que c'est l'intervention millénaire de l'homme qui a fini par nous corrompre le divin (ARTAUD, Théâtre et son double, 1938, p.13).
II.Emploi subst. masc.
A. — Période de mille ans. Ces sculptures, qui datent du début du premier millénaire avant notre ère, ne sont pas (...) de l'art assyrien et dégénéré (BARRÈS, Pays Lev., t.2, 1923, p.22):
—. Avec Goiran. Discussion (...) sur le progrès. Il dit: «Alors, vous ne croyez pas au progrès?» Si fait, si fait. Mais la belle avance! Rien à espérer de l'homme avant des millénaires [it. ds le texte]...
MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p.994.
B. — Millième anniversaire. Le deuxième millénaire de Virgile (Ac. 1935).
Prononc. et Orth.:[mil(l)]. Ac. 1694 et 1718: millenaire; dep. 1740: millé-. Étymol. et Hist. A. Subst. masc. 1. 1460-63 «celui qui commande à mille hommes» (COQUILLART, Trad. de l'hist. de la guerre des Juifs, Œuvres, éd. Ch. d'Héricault, t.2, p.322); 2. 1584 «période de mille ans» (BENEDICTI, Somme des pechez, éd. 1595, 7d'apr. VAGANAY ds Fr. mod. t.6, p.64); 3. 1935 «millième anniversaire» (Ac.). B. Adj. 1. 1617 «de mille» (CRESPIN, Thresor des trois langues esp. fr. et ital. d'apr. FEW t.6, 2, p.90b — attesté ds CRESPIN, op. cit. 1627, s.v. millenario); 2. 1802 «qui existe depuis mille ans» (FLICK, Nouv. dict. fr.-all. et all.-fr. d'apr. FEW, loc. cit.). Empr. au lat. millenarius, -a, -um «qui comprend mille» (B) dér. de millenus «mille, millier», subst. masc. en lat. de basse époque au sens de «commandant, chef de mille hommes, tribun militaire», le texte de Coquillart étant la trad. du passage correspondant de la version lat. attribuée à Cassiodore de l'Histoire de la guerre des Juifs de Flavius Josèphe (cf. TLL s.v. 983, 69).
COMP. Multimillénaire (s.v. multi-).
II.
⇒MILLÉNAIRE2, adj. et subst.
RELIG., vieilli. (Personne) qui adhère au millénarisme. Synon. usuel millénariste (dér. s.v. millénarisme). La secte des millénaires (Ac. 1835). Causerie à trois avec Paul, le pasteur de Céligny. Il est millénaire et je lui fais conter son eschatologie, qui est d'une candeur très romanesque et des plus amusantes (AMIEL, Journal, 1866, p.496). Beaucoup de gens (...) sont persuadés (...) qu'après nous le monde périra. Ils sont millénaires comme les saints des premiers âges chrétiens; mais ce sont des millénaires raisonnables (A. FRANCE, Jard. Épicure, 1895, p.112).
Prononc. et Orth.:[mil(l)]. Ac. 1694 et 1718: millenaires; 1740-1798: millénaires; dep. 1835: millénaire. Étymol. et Hist. 1662 (PASCAL, Pensées, éd. Z. Tourneur et D. Anzieu, 629). De millénaire1 «période de mille ans». Fréq. abs. littér.:180. Bbg. LUTAUD (O.). Translation, traduction, tradition. Cah. Lexicol. 1968, t.13, p.57. — MACK. t.1 1939, p.80.

millénaire [mi(l)lenɛʀ] adj. et n. m.
ÉTYM. 1617, adj.; n. m., 1460 « commandant de mille hommes »; du lat. millenarius, de millenus « mille, millier ».
1 Adj. Didact. Qui comprend, qui contient mille unités. || Nombre millénaire.Cour. Qui a mille ans (ou plus). || Une tradition plus que millénaire, plusieurs fois millénaire. || Montagnes millénaires (→ Entassement, cit. 1). Par exagér. || Des arbres millénaires, très vieux.
1 Au sortir de la forêt où les ruines sont enfouies, au seuil de la jungle, le Temple des rochers a gardé intacts ses dieux millénaires.
Loti, l'Inde (sans les Anglais), I, II.
2 Il ne surgit pas tous les matins, ni même tous les siècles, un type d'homme qui perd une relation millénaire avec le cosmos, et conquiert le monde.
Malraux, les Voix du silence, p. 589.
2 a N. m. (1584). Période de mille ans. || Les dynasties égyptiennes du second millénaire avant Jésus-Christ. || Depuis des millénaires (→ Écriture, cit. 3; fouille, cit. 3).
3 L'homme est depuis des millénaires en contact avec des outils, auxquels il a toujours appliqué toute son intelligence.
J. Chardonne, l'Amour du prochain, p. 149.
(1935). Par ext. Millième anniversaire. || Le deuxième millénaire (bimillénaire) de la fondation d'une ville. || Le deuxième millénaire de Lyon (1958).
b N. Rare. Millénariste.
COMP. Bimillénaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Millenaire — Millénaire Un millénaire est une période calendaire de mille années soit dix siècles. Un calendrier commence toujours à l’an 1. Il n’existe pas d’année zéro dans l’ère chrétienne : c’est l’Anno Domini qui définit le point de départ du… …   Wikipédia en Français

  • millenaire — Millenaire. adj. de tout genre. Qui contient mille. Le nombre millenaire. Il est quelquefois substantif, & signifie Dans la Chronologie dix siecles, ou mille ans. Dans te premier millenaire. le second, le troisiesme millenaire. On appelle,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • millénaire — (mil lé nê r ) 1°   Adj. Quicontient mille. Le nombre millénaire.    Substantivement. Le millénaire, le chiffre qui indique les mille. •   On n a pas fait attention que, dans certains exemplaires de Pline, le millénaire a été omis à l endroit où… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Millénaire — Pour les articles homonymes, voir Millénaire (homonymie). Un millénaire est une période calendaire de mille années soit dix siècles. Un calendrier commence toujours à l’an 1. Il n’existe pas d’année zéro dans l’ère chrétienne : c’est l’Anno… …   Wikipédia en Français

  • MILLÉNAIRE — adj.des deux genres (Les deux L se font sentir, et ne se mouillent pas.) Qui contient mille. Le nombre millénaire .  Il s emploie substantivement, au masculin, en termes de Chronologie, pour signifier, Dix siècles ou mille ans. Dans le premier… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MILLÉNAIRE — adj. des deux genres Qui contient mille unités. Le nombre millénaire. Il signifie aussi Qui a mille ans et plus. Les oliviers millénaires de la plaine d’Athènes. Il s’emploie comme nom masculin, en termes de Chronologie, pour signifier Dix… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • millénaire — nm. MILÉNÉRO (Albanais, Vaulx) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Millenaire julien — Millénaire julien En astronomie, un millénaire julien est une unité de temps, non reconnue par le système international d unités, correspondant exactement à 1000 années juliennes, elles mêmes composées de 365,25 jours (au sens de périodes de 24… …   Wikipédia en Français

  • Millénaire Julien — En astronomie, un millénaire julien est une unité de temps, non reconnue par le système international d unités, correspondant exactement à 1000 années juliennes, elles mêmes composées de 365,25 jours (au sens de périodes de 24 heures). Un… …   Wikipédia en Français

  • Millenaire de Fulbert — Millénaire de Fulbert Millénaire de Fulbert Les célébrations du millénaire de Fulbert ont eu lieu à Chartres du 8 septembre au 15 octobre 2006. C est en effet en 1006, probablement en octobre, que Fulbert est devenu évêque de Chartres. Depuis… …   Wikipédia en Français